Si comme la majorité des femmes tu n'aimes pas ton corps, ce défi est fait pour toi.

Tu évites les miroirs et quand tu te vois en photo, c'est carrément l'horreur.

Tu t'habilles avec ce qui traîne, et plus c'est large, mieux c'est. Tu te sens grosse, tu aimerais changer de corps. Du coup, tu t'es progressivement déconnectée de ce corps que tu n'aimes pas. Tu ignores tes besoins, tu ignores tes sensations alimentaires.

Tu es enfermée dans un cercle vicieux qui fait que tu te punis d'être qui tu es en mangeant et en te culpabilisant encore plus.

Pas facile de s'aimer quand on n'accepte pas son corps et qu'on voudrait juste être différente, plus mince, moins grosse. 

Si tu te sens enfermée dans ton corps, que tu ne t'y reconnaissais pas,  et que tu a envie de t'apporter plus de douceur, plus de bienveillance, plus de paix

j'ai créé ce défi spécialement pour toi. 


Pendant une semaine, nous allons voir ensemble:


Comment on fait pour s'accepter même si on n'aime pas son corps


Comment se reconnecter à son corps grâce à des exercices très simples (applicables tout de suite dans ton quotidien)


Comment se sentir mieux dans son corps sans attendre d'avoir le corps de ses rêves


Comment on développe une relation bienveillante avec son corps pas à pas (s'écouter, se respecter, se faire confiance)



Comment ça va se passer concrètement:


Le défi se déroulera du 25 au 31 mai sur un groupe facebook privé.

Il y aura plusieurs lives avec des propositions d'exercices corporels à réaliser. Tu recevras chaque jour par mail le contenu du défi.

" Je me suis rendue compte de l importance d écouter son corps et d' en prendre soin . Cela a été un déclic pour l acceptation de mon apparence corporelle et la mise en place de rituels quotidiens . Je me sens désormais plus connectée à mon corps et moins à mon mental."


Patricia



"Ma prise de conscience la plus grande a été celle d’apprendre à m’écouter à chaque instant. Avant je ne m’écoutais pas ou peu et manger me permettait de réguler cette absence d’écoute: mes émotions non accueillies, mon stress etc. 

Un vrai interrupteur pour se reconnecter à soi."


Liselotte

© {2020} Mon corps Adoré Tous droits réservés