Sélectionner une page

 

Voici le troisième article d’ une série pour explorer en profondeur ce qu’est l’alimentation intuitive et aborder les peurs les plus courantes, peut-être celles qui vous empêchent de vous lancer. Vous trouverez ici le premier article (qu’est-ce que l’alimentation intuitive), et le deuxième (5 raisons d’arrêter les régimes).

 

En général, on arrive à l’alimentation intuitive quand on a épuisé toutes les autres options. Quand on a des années de régimes derrière nous et qu’on s’est rendu compte que ça ne fonctionnait pas. Quand on ne sait plus quoi faire d’autre.

Retrouver son poids d’équilibre de manière naturelle, voilà une des promesses de l’alimentation intuitive. Mais qu’est-ce que cela veut dire exactement? Et comment en arrive t’on là? 

Peut-on espérer perdre du poids avec l’alimentation intuitive?

Je vous explique tout dans cet article.

Le poids d’équilibre

 

L’alimentation intuitive, c’est la manière naturelle de se nourrir.

En étant guidé par vos sensations alimentaires, vous mangez la juste quantité nécessaire aux besoins de votre corps. Et si vous faites un excès, si vous mangez au-delà de vos besoins, cela sera compensé aux repas suivant.

Tout cela c’est la régulation normale du poids et de l’alimentation.

Quand vous mangez selon vos besoins, votre poids reste stable. Vous êtes à ce qu’on appelle, le poids d’équilibre.

Ce poids est génétiquement programmé. Ce n’est pas forcément le poids définit par votre IMC.

De plus, ce poids a tendance a augmenter avec l’âge. Et, plus vous restez longtemps à un poids, plus votre cerveau a tendance à considérer ce poids comme votre poids d’équilibre.

Donc, quand on dit que vous allez atteindre votre poids d’équilibre, on n’ a rien dit.

On ne peut pas vous promettre le poids de vos 20 ans, ou le poids de vos rêves. C’est votre corps qui décide, un point c’est tout.

 

D’ailleurs, le but de l’alimentation intuitive n’est pas la perte de poids. Retrouver votre poids d’équilibre n’est qu’un bonus.

L’objectif de l’alimentation intuitive, c’est de retrouver une relation sereine avec la nourriture et avec son corps.

Honorer et respecter son corps

 

Quand on entame une démarche vers l’alimentation intuitive, on apprend progressivement à défocaliser de la perte de poids, car cela affecte grandement nos capacités à nous connecter à notre corps et à nos besoins.

Vous ne pouvez pas écouter votre corps et être en même temps dans le contrôle. Ce sont deux démarches opposées.

Avec l’alimentation intuitive, on apprend à lâcher le mental, à prendre de la distance avec nos croyances alimentaires pour se mettre à l’écoute de notre ressenti.

Qu’est-ce qu’il se passe en moi?

Comment se manifeste ma faim?

Comment je me sens après le repas?

L’idée est d’apprendre progressivement à faire des choix alimentaires (et des choix de vie) en accord avec nos valeurs et nos besoins. D’apprendre à être flexible et bienveillante. D’apprendre à placer la santé et le bien-être avant la perte de poids.

Car oui, la santé ne passe pas forcément par une perte de poids, et on peut prendre soin de soi même si on est en surpoids.

On peut accepter son corps et prendre soin de lui, même s’il ne nous convient pas.

On peut l’honorer, et le respecter. Être bienveillante avec lui quelle que soit sa forme. 

Cela s’apprend progressivement.

 

Un processus, pas une formule magique

 

Je ne vous mentirai pas en vous disant que vous retrouverez votre poids d’équilibre facilement et sans heurts.

La plupart des femmes (pas toutes), qui se lancent dans l’alimentation intuitive prennent du poids au début.

C’est normal, il s’agit de se re-nourrir. De s’autoriser à manger quand on a faim. De s’autoriser à manger des aliments qu’on s’interdisait depuis des années.

 

Bien sûr, si vous êtes en restriction depuis toujours, il faudra un temps à votre corps pour s’adapter à cette nouvelle situation. Rappelez-vous que votre métabolisme est usé par des années de régime. Votre corps ne sait peut-être plus comment gérer un flux normal de nourriture.

De plus, au début, vous devrez passer par une phase où vous n’aurez envie de manger que des aliments interdits, encore et encore. 

Parce que cela fait des années que vous vous privez de ces aliments.

Parce que vous êtes en manque et que vous avez besoin de manger pour rebâtir votre confiance en votre corps et pour légaliser tous les aliments.

Cette période dure plus ou moins longtemps. Alors bien sûr, votre poids va fluctuer.

 

Mais…

  • Vous allez progressivement apprendre à vous mettre à l’écoute de vos sensations alimentaires. Vous allez être capable de dire NON si vous n’avez pas faim et de laisser de la nourriture dans votre assiette.
  • Vous serez capable de savourer vos aliments en pleine conscience sans culpabilité, vous aurez donc besoin de moins de quantité pour être satisfaite.
  • Votre alimentation émotionnelle va radicalement se transformer en quelques plaisirs tout à fait inoffensifs (et plus en compulsions légendaires).
  • Vous allez bouger plus. Pas pour maigrir, mais simplement parce que ça vous fait du bien.
  • Vous ne vous gaverez plus d’aliments interdits parce que les aliments interdits n’existeront tout simplement plus.
  • Vous évaluerez vos progrès au bien-être que vous ressentirez et non plus aux kilos perdus.

 

Donc, vous finirez par normaliser votre alimentation. Par manger de manière variée et tout à fait correcte. Vous finirez par atteindre votre poids d’équilibre et arrêterez de faire le yoyo.

Vous atteindrez un poids qu’on ne peut pas définir à l’avance.

Peut-être qu’il ne vous conviendra pas, mais vous aurez définitivement tourné le dos aux régimes et aurez travaillé à construire une relation bienveillante avec votre corps. 

 

Mais tout cela prend du temps et ne peut se faire que de manière progressive.

Le chemin n’est pas tracé et dépend de votre histoire alimentaire, de vos ressources, de vos besoins, de qui vous êtes. Il s’agit de trouver votre équilibre et tout ceci se fera par des ajustements progressifs.

Je sais que tout cela à l’air effrayant, surtout si vous vous dîtes que vous êtes déjà en surpoids et que vous ne supporterez pas de prendre plus de poids.

J’aimerai juste que vous preniez le temps de prendre conscience des effets qu’ont eu les régimes dans votre vie. Depuis combien d’années êtes-vous au régime? Combien de poids avez-vous perdu et repris?

 

L’alimentation intuitive est une histoire de confiance.

Confiance que votre corps saura faire son travail parce qu’il est parfaitement équipé pour vous amener progressivement à votre poids d’équilibre. 

Les régimes ont fait la preuve de leur inefficacité. je vous propose aujourd’hui de tenter une autre approche, radicale certes, mais qui a fait ses preuves. Les femmes qui ont sauté le pas ne le regrettent  pas.

La seule autre option qui vous reste est d’être au régime toute votre vie pour des résultats aléatoires. 

Alors, êtes-vous prête à sauter le pas?